Sepandārmazgān

Sepandārmazgān ( سپندارمذگان) ou Espandegān (اسپندگان), est une ancienne journée iranienne des femmes aux racines zoroastriennes remontant au premier empire perse, l’empire achéménide. Cette journée est dédiée à Spənta Ārmaiti (Avestan pour « Sainte Dévotion »), l’Amesha Spenta à qui est confié le domaine de la « terre ». La date de la fête observée à l’époque sassanide était le 5e jour du mois Spandarmad.

Sepandārmazgān

Sepandārmazgān, fête pour les femmes

La divinité Spandarmad protégeait la Terre et la « bonne, chaste et bienfaisante épouse qui aime son mari ». La fête était autrefois dédiée aux femmes, et les hommes leur faisaient des « cadeaux libéraux », et la coutume était encore florissante dans certains quartiers de Fahla.

Des descriptions de ce festival sont données dans des sources historiographiques médiévales telles que Gardizi, Biruni et Abu al-Hasan al-Mas’udi.

Selon Biruni, c’était un jour où les femmes se reposaient et les hommes devaient leur apporter des cadeaux. Dans la section sur le calendrier persan, Biruni écrit dans The Remaining Signs of Past Centuries que :

Le 5ème jour ou Isfahdmah-Roz (jour d’Isfand), il y a une fête en raison de l’identité des noms du mois et du jour. Isfandarmah est chargée du soin de la terre et de celle de la femme bonne, chaste et bienfaisante qui aime son mari. Autrefois, c’était une fête spéciale des femmes, lorsque les hommes leur faisaient des cadeaux généreux. Cette coutume est toujours florissante à Ispahan, Ray et dans d’autres quartiers de Fahla. En persan, il s’appelle Mardgiran.

De plus, Biruni note que ce jour-là, les roturiers ont mangé des raisins secs et des graines de grenade. Selon Gardizi, cette fête était spéciale pour les femmes, et elles appelaient aussi ce jour mard-giran (possession d’hommes).

Voici le texte de nos réseaux sociaux :

Aujourd’hui, les Zoroastriens fêtent Sepandārmazgān. La divinité Spandarmad protégeait la Terre et la « bonne, chaste et bienfaisante épouse qui aime son mari ». La fête était autrefois dédiée aux femmes, et les hommes leur faisaient des cadeaux pour les plaire. #mythologie #mythe #légende #calendrier #24février #Sepandārmazgān #zoroastre #iran

Sepandārmazgān Sepandārmazgān