Mythologie Pontique – Kaskas

Mythologie Pontique - Kaskas

La Mythologie Pontique – Kaskas décrit les mythes, légendes et histoires de l’anatolie pontique.

Mythologie Pontique - Kaskas

Les Gasgas (ou Kaskas, Casquéens, ou Kašku en cunéiforme) sont un peuple du nord de l’Anatolie au IIe millénaire av. J.-C.. Surnommés « Tisseurs de lin et éleveurs de porcs », ils s’installent dans les vallées situées entre la frontière nord du royaume hittite et la mer Noire, ayant semble-t-il un mode de vie semi-nomade . Les Gasgas n’ont pas de langage écrit et ne construisent pas de villes. Ils ne sont pas connus par l’archéologie.

Notre connaissance de ce peuple vient avant tout des sources hittites retrouvées à Hattusha, la capitale de ce royaume, notamment des chroniques royales et des textes reprenant des accords diplomatiques conclus avec des tribus gasgas.

Peuplé initialement de Casquéens, le Pont a vu s’élever sur sa côte les colonies grecques de Sinope, Amaseia, Cerasus et Trébizonde au vie siècle av. J.-C.

Mythologie Pontique - Kaskas (textes)