Ratha Yatra

Ratha Yatra (Odia : ରଥଯାତ୍ରା), festival de voitures ou festival de chars, est un festival hindou associé à Lord Jagannath qui se tient à Shri Kshetra Puri Dham dans l’état d’Odisha, en Inde. C’est le plus ancien Ratha Yatra, dont les descriptions peuvent être trouvées dans Brahma Purana, Padma Purana et Skanda Purana et Kapila Samhita.

Ratha Yatra

Ratha Yatra, le festival de chariots

Rath Yatra ou Jatra est la célébration du Seigneur Jagannath, qui est considéré comme le voyage du Seigneur de l’Univers vers la maison de sa tante.

Le festival commémore la visite annuelle de Jagannath au temple Gundicha via le temple Mausi Maa (maison de la tante maternelle) près de Saradha Bali, Puri.

Ce festival annuel est célébré le Ashadha Shukla Paksha Dwitiya (deuxième jour de la quinzaine lumineuse du mois d’Ashadha).

RATHA YATRA, le festival des chars : les chars de Shri Jagannath est célébré chaque année à Puri, la ville-temple d’Odisha, le deuxième (dwitiya) jour de shukla pakshya (cycle croissant de la lune) d’Āshādha Māsa (3e mois du calendrier d’Odia ).

Les divinités qui président du temple de Jagannath, le temple principal de Puri, Lord Jagannath, Lord Balabhadra et la déesse Subhadra, avec la roue céleste – Sudarshana Chakra (ସୁଦର୍ଶନ ଚକ୍ର) sont retirées du temple lors d’une procession cérémonielle jusqu’à leurs chars.

Les énormes chars décorés de couleurs vives sont tirés par une multitude de fidèles sur la bada danda, la grande avenue menant au temple Gundicha (Gundicha – la reine du roi Indradyumna), à trois kilomètres au nord. Sur le chemin le char de Lord Jagannatha, Nandighosa (ନନ୍ଦିଘୋଷ) attend près du crématorium de Bhakta Salabega (ଭକ୍ତ ସାଲବେଗ), un dévot musulman, pour lui rendre hommage.

Sur le chemin du retour du temple Gundicha, les trois divinités s’arrêtent un moment près du temple Mausi Maa (la demeure de la tante) et ont une offrande de Poda Pitha, qui est un type spécial de crêpe censé être le préféré du Seigneur. Après un séjour de sept jours, les divinités retournent dans leur demeure.

Les trois chars de Jagannath, Balabhadra et Subhadra sont nouvellement construits chaque année avec du bois d’arbres spécifiés comme le phassi, le dhausa, etc. pour le même. Les grumes sont traditionnellement mises à flot sous forme de radeaux dans la rivière Mahanadi. Ceux-ci sont collectés près de Puri puis transportés par la route.

Les trois chars sont décorés selon le schéma unique prescrit et suivi pendant des siècles sur la Bada Danda, la Grand Avenue. Les chars sont alignés sur la large avenue devant le temple près de son entrée est, également connue sous le nom de Sinhadwara ou la porte du Lion.

Autour de chacun des chars se trouvent neuf Parsva devatas, des images en bois peintes représentant différentes divinités sur les côtés des chars. Chaque char a un aurige (Sarathi) et quatre chevaux.

La construction des chars commence à Akshaya Trutiya, le troisième jour de la brillante quinzaine de Vaisakha, avec le culte rituel du feu. Cela a lieu devant le palais du roi de Puri et en face du bureau principal du temple de Puri. Ce jour-là, la nouvelle saison agricole commence et les agriculteurs commencent à labourer leurs champs. Cette journée marque également le début du festival d’été des divinités, également connu sous le nom de festival du bois de santal ou Chandan Yatra, qui dure trois semaines.

Dans ce festival, les images représentatives des divinités qui président sont sorties dans des processions colorées et font chaque jour une promenade en bateau de cérémonie dans le Narendra pokhari/tank. Dans une démonstration intéressante du caractère assimilateur du culte de Jagannatha, Madanmohana et Rama-Krishna, représentant Jagannatha et Balarama, participent au festival avec les images des représentants des divinités présidant les cinq principaux temples Shiva de Puri.

Ceux-ci sont curieusement connus sous le nom de Pancha Pandava, les cinq frères de l’histoire du Mahabharata. Plus tard, les divinités ont un bain rituel dans un petit temple au milieu du réservoir, dans des cuves en pierre remplies d’eau, de pâte de bois de santal, de parfums et de fleurs.

Ce festival du bois de santal culmine avec le Snana Yatra, le festival du bain le jour de la pleine lune du mois de Jestha. Ce jour-là, les divinités qui président descendent de leurs sièges sur une plate-forme surélevée dans le sanctum sanctorum (Garbha gruha), le trône orné de bijoux. Ils sont baignés dans 108 pots d’eau apportés du suna kua, le puits d’or et prennent la forme d’un éléphant sur la plate-forme spéciale, près du mur d’enceinte est du temple.

A partir de ce jour les divinités restent en convalescence symbolique et rituelle pendant environ deux semaines. Ils sont exclus de la vue des dévots ordinaires. Seuls trois patta chitras spéciaux, des peintures traditionnelles Oriya de couleurs naturelles sur un tissu raidi d’amidon, connus sous le nom d’Anasara Pattis, sont enfilées sur un écran en bambou cachant les divinités à la vue du public, peuvent être vues par le public. Pendant cette période, les divinités ne reçoivent que des racines, des feuilles, des baies et des fruits pour les guérir de leur indisposition.

Ce rituel est un rappel des éléments tribaux forts dans la genèse et l’évolution du culte de Jagannatha. La progéniture de Lalita, fille de l’adorateur tribal d’origine Biswabasu, chef des chasseurs, et du prêtre brahmane Vidyapati, est connue sous le nom de daitapatis ou daitas. Ils ont le privilège presque exclusif de servir le Seigneur pendant la convalescence et pendant toute la période du Ratha Jatra ou du Festival des Chariots.

Après le retour des chars des divinités au temple principal depuis le temple de Gundicha, les divinités sont vêtues d’ornements en or et vénérées sur les chars. Cette célébration est connue sous le nom de Suna Besha. La tradition soutient que cet événement a été lancé pour la première fois par le roi Kapilendra Deb en 1460, lorsqu’après être revenu victorieux de la guerre, il a fait don d’or à Jagannath. Les divinités sont parées de bijoux en or pesant près de 208 kg.

Aquí está el texto de nuestras redes sociales:

Aujourd’hui, les Hindous fêtent Ratha Yatra. C’est la célébration du Seigneur Jagannath, Seigneur de l’Univers, voyageant vers la maison de sa tante maternelle. #calendrier #mythologie #mythe #légende #RathaYatra #hindouisme

Ratha Yatra Ratha Yatra