Mythologie Carienne

Mythologie Carienne - Lycienne

La mythologie carienne – lycienne décrit les mythes, légendes, histoires de la région de Carie et de Lycie en Anatolie.

mythologie carienne

La Carie (en grec ancien Καρία / Karía) est une région historique du Sud-Ouest de l’Asie mineure, située entre la Lycie à l’est, la Pisidie au nord-est, la Lydie au nord et la mer Égée au sud -ouest. Elle correspond à l’actuelle région de Bodrum au sud-ouest de la Turquie.

Les Grecs ioniens et doriens en colonisèrent l’ouest et rejoignirent la population carienne pour y former des États dominés par les Grecs. Les Cariens ont été décrits par Hérodote comme étant d’origine minoenne, alors qu’il rapporte que les Cariens eux-mêmes soutenaient qu’ils étaient des continentaux anatoliens intensément engagés dans la navigation et s’apparentaient aux Mysiens et aux Lydiens.

Les Cariens parlaient le carian , une langue natale anatolienne étroitement liée au luwian . Les Leleges, qui pourraient être un nom antérieur pour les Cariens, étaient également étroitement associés aux Cariens.

Les premiers habitants connus de la région de Lycie étaient les Solymoi (ou Solymi), également connus sous le nom de Solymiens, qui parlaient peut-être une langue sémitique. Plus tard dans la préhistoire, un autre peuple, connu sous le nom de Milyae (ou Milyans) a migré vers la même région ; ils parlaient une langue anatolienne (indo-européenne) connue sous le nom de Milyan et la région était connue sous le nom de Milyas.

Le terme terres de Lukka (parfois terres de Luqqa), dans les textes en langue hittite du IIe millénaire av. J.-C., est un terme collectif désignant les États formés par le peuple Lukka dans le sud-ouest de l’Anatolie (Turquie d’aujourd’hui). Les Lukka n’ont jamais été subjugués à long terme par les Hittites, qui les considéraient généralement comme hostiles. Il est communément admis que le toponyme Lukka de l’âge du bronze est apparenté à la Lycie de l’antiquité classique (8e siècle avant JC au 5e siècle après JC).

Mythologie Carienne - Lycienne (textes)