Mythologie Pakistanaise

La mythologie pakistanaise regroupe les mythes et légendes des peuples suivants : Pakistani, Sindhi, Baloch, Chitrali, Kashmiri, Pashtun, Punjabi, Saraik.

La région de l’Indus était l’emplacement de plusieurs cultures antiques comprenant Mehrgarh, une des plus anciennes villes connues du monde, et de la civilisation de la vallée de l’Indus (de 2600 av. J.-C. à 1800 av. J.-C.) à Harappa et Mohenjo-daro. Les vagues de conquérants et de migrants, comprenant les Aryens, Perses, Indo-Grecs et musulmans se sont établis au Pakistan tout au long des siècles, influençant les autochtones. La région est un carrefour des itinéraires commerciaux historiques, y compris la route de la soie.

Les Sindis ou Sindhis sont un groupe ethnolinguistique associé à la province pakistanaise du Sind, parlant essentiellement le sindhi, une langue indo-aryenne. Avant les conquêtes musulmanes des Indes, les Sindis pratiquaient majoritairement le bouddhisme et surtout l’hindouisme. L’islam devient ensuite largement majoritaire suite à des nombreuses conversions influencées par des religieux soufis alors que la région du Sind est intégrée au sultanat de Delhi puis à l’Empire moghol, dont il reste une région périphérique

Les Baloutches sont un peuple iranien qui vit majoritairement (5,6 millions au total) au Baloutchistan (ou Balouchistan), une province du sud-ouest du Pakistan.

Les Pachtounes  ou Pathans  sont un peuple iranien divisé en plusieurs grandes tribus et parlant surtout le pachto.

Les Pendjabis ont un groupe ethnolinguistique associé à la région du Pendjab, parlant le pendjabi, une langue indo-aryenne.

Pendjab signifie littéralement « terre des cinq eaux ». Cette région a été mentionnée chez les Grecs sous le nom de Pentapotamie, qui fut traduit plus tard en persan par les conquérants turco-persans de l’Asie du Sud et qui seront plus connus durant l’Empire moghol. Le Pendjab est souvent qualifié de grenier à blé du Pakistan et de l’Inde.

Le saraiki, aussi appelé seraiki ou siraiki, est une langue (souvent considéré comme un dialecte du pendjabi) et est parlée par l’ethnie saraiki du Pakistan. La langue est parlée dans le centre et le sud de la province du Pendjab.

mythologie pakistanaise

Mythologie Pakistanaise (textes)