Mythologie Akan

La Mythologie Akan regroupe un ensemble de peuples (Bron, Adjoukrou Ashanti, Baoulé, Agni, Appolo, Attié, Abbey, Abidji, Adioukrou, Alladian, Abouré, Ebrié, Avikam, Tchokossi, Akuapem, Denkyira, Fanti, Wassa, etc.) installés principalement dans le sud du Ghana. Les Akans sont également installés en Côte d’Ivoire, au Togo et au Bénin (Ewé, Guin, Ané, Adja, Tchokossi/Anoufo, Tchumbuli). Les Akan parlent une même langue, le twi, avec de nombreuses variantes dialectales.

À l’arrivée des explorateurs portugais en 1474, ces différentes populations étaient organisées en petits royaumes indépendants.  La charge suprême – comme celle des responsables de famille – est héréditaire, transmise par voie matrilinéaire. Elle est exercée, en association, par un homme et une femme. Les Akan se caractérisent aussi par leur système de dation du nom lié aux jours de naissance.

mythologie akan ashanti

Mythologie Akan (textes)