Mythologie Sérère

Mythologie Sérère

La mythologie Sérère regroupe le peuple sérère ainsi que leur religion dénommé La voie du Divin.

Les Sérères (ou « Serer », « Sereer », « Serere », « Seereer », et parfois à tort « Serre ») sont un peuple d’Afrique de l’Ouest, surtout présent au centre-ouest du Sénégal, du sud de la région de Dakar jusqu’à la frontière gambienne. Ils forment, en nombre, la troisième ethnie du Sénégal, après les Wolofs et les Peuls. Les Sérères constituent l’une des plus anciennes populations de la Sénégambie.

La religion sérèrea ƭat Roog (« la voie du divin »), regroupe les croyances, pratiques et enseignements religieux du peuple sérère installé dans la région de Sénégambie. Les Sérères croient en une divinité suprême universelle appelée Rog (ou Roog). Parmi les peuples cangins, Rog est désigné comme Kooh (ou Koox), Kopé Tiatie Cac, Kokh Kox, etc.

Les croyances religieuses sérères se fondent sur des chants et des poèmes anciens ; elles comprennent la vénération et les offrandes aux saints, anciens Sérères, ainsi qu’aux esprits ancestraux (Pangool), mais aussi des croyances astronomiques et cosmologiques, des rites d’initiation, des pratiques médicales et une histoire du peuple sérère. Rog est à la fois partout et nulle part. C’est la raison pour laquelle il n’y a pas de maison de Rog. Les Sérères prient Rog – par le biais d’intercesseurs –, mais ne font pas de sacrifices d’animaux directement à Rog.

La mythologie Sérère sérère  La voie du Divin.