Mythologie Sioux (Lakota-Dakota-Nakota)

La Mythologie Sioux regroupe les peuples amérindiens de la confédération sioux : Lakota, Nakota, Dakota, Assiniboin

Le nom « sioux » est utilisé pour indiquer un groupe spécifique de tribus, culturellement et linguistiquement très proches : Lakotas, Nakotas et Dakotas, noms qui signifient tous « alliés ». Les Sioux s’appellent entre eux « Oceti sakowin oyate », « le Peuple des Sept Feux » ou « le Conseil des Sept feux », en référence à leurs sept divisions politiques d’origine.

Les Dakotas ou Isantis, anglicisé en Santee (territoire traditionnel dans le Minnesota) comprennent :

  • Sisseton
  • Wahpetons
  • Wahpekutes
  • Mdewakantons (« Ils habitent le lac sacré »). Spirit Lake tribe (Réserve de Devil’s Lake – Dakota du Nord), Réserve de Shakopee-Mdewankanton (Minnesota) et Flandreau Santee Sioux Tribe (Réserve de Flandreau – Dakota du Sud) ;

Les Nakotas ou Ihanktuns (« village au bout ») ou Yankton en anglais (territoire national dans les Dakota) comprennent (ou comprenaient) :

  • Yanktons « Iyanktonwan » (« Ils habitent au bout »)
  • Yanktonnais « Iyanktonwanna» (« Les petits Yankton »)

Les Lakotas ou Titunwans (« peuple de la prairie ») ou Tetons en anglais (territoire traditionnel Dakota/Wyoming) constituaient à l’origine l’un des sept feux du conseil, mais qui se subdivisèrent au xviiie siècle, après leur émigration vers les grandes plaines, en sept groupes :

  • Hunkpapas (« Ils campent à l’entrée »). Leurs plus grands chefs sont Sitting Bull et Gall.
  • Oglalas (« Ils se dispersent »). Ils comptaient les chefs Red Cloud et Crazy Horse ainsi que l’homme médecine Black Elk.
  • Sicangu (« Cuisses brûlées » ou « brulés »). Le chef Spotted Tail était des leurs.
  • Minneconjous « Mnikwojupi» (« Ils plantent près de l’eau »). Le chef Big Foot est tristement célèbre car c’est sa bande qui fut massacrée lors du massacre de Wounded Knee.
  • Itazipacolas (« Sans-Arcs »).
  • Oohenunpas (« Deux fois bouilli » ou « Deux chaudrons »), Two Kettles en anglais.
  • Sihasapa, (« Pieds noirs »), appelés Blackfoot Sioux en anglais, à ne pas confondre avec le peuple algonquin des Blackfoot).

Les Assiniboins faisaient originairement partie des Hunkpatina-Yanktonnais, mais plus tard ils se détachèrent de leur peuple d’origine pour se déplacer vers les régions canadiennes du Manitoba et de la Saskatchewan, où ils gardèrent leur idiome nakota et entrèrent dans un état de guerre permanente avec tout le reste de l’ancienne confédération sioux, gagnant à juste titre le nom de Hohes (rebelles) ; ils peuvent être ainsi classifiés :

  • Assiniboines ;
  • Stoneys.

Mythologie Sioux

Mythologie Sioux (textes)