Mythologie du Delta du Bénin

La Mythologie du Delta du Bénin regroupe les peuples et royaumes d’Afrique Centrale suivants : Edos, Royaume du Bénin, Urhobo, Isoko, Ijaw 

Les Edos sont une population d’Afrique de l’Ouest vivant dans le Centre-Sud du Nigeria, en particulier dans l’État d’Edo. Selon les sources et le contexte, on rencontre de multiples formes : Addo, Benim, Benin, Bini, Binis, Do, Edos, Oviedo, Ovioba, Oviobo. Les Edos font partie des descendants du royaume du Bénin.

Le royaume du Bénin, qui a duré du xiie siècle à son invasion par l’Empire britannique en 1897, était un état d’Afrique de l’Ouest côtière dominé par les Edos, une ethnie dont la dynastie survit encore aujourd’hui.

L’étendue du Royaume varie selon les époques, mais une compilation de sources européennes du xviiie siècle indique qu’il était limité à l’ouest par le royaume d’Ardra dont la capitale était Allada (situé dans l’actuelle république du Bénin), au sud par la mer ainsi que les pays d’Overry et Calabar.

Les Urhobo sont une population d’Afrique de l’Ouest vivant dans le sud du Nigeria, dans l’État du Delta. Souvent cultivateurs ou pêcheurs, ils sont liés aux Edo, leurs voisins.

Les Isoko sont une population d’Afrique de l’Ouest vivant au sud du Nigeria, dans l’État du Delta. Ils sont liés aux Urhobo, leurs voisins.

Les Ijaw sont un ensemble de peuples d’Afrique de l’Ouest, surtout présents au sud du Nigéria, dans le delta du Niger. Au début du xve siècle ils vont migrer plus à l’ouest du continent pour former les peuples Krou de Côte d’Ivoire, du Libéria, de la Guinée et de la Sierra Leone.

Mythologie du Delta du Bénin

Mythologie du Delta du Bénin (textes)