Mythologie Tsetsaut-Babine-Carrier-Chilcotin

Mythologie Tsetsaut-Babine-Carrier-Chilcotin

La mythologie Tsetsaut-Babine-Carrier-Chilcotin regroupe les peuples amérindiens suivant : Babine, Witsuwitʼen, Nadotʼen-Wets’uwetʼen, Carrier, Dakelh, Takulli, Chilcotin, Tsilhqot’in.

Le Babine – Witsuwitʼen ou Nadotʼen-Wets’uwetʼen est une langue athabaskane parlée dans le centre de la Colombie-Britannique. Son plus proche parent est le Carrier. En raison de cette relation linguistique associée à des liens politiques et culturels, Babine – Witsuwitʼen est souvent appelé Northern Carrier ou Western Carrier. L’opinion des spécialistes est cependant qu’elle devrait être considérée comme une langue distincte, quoique liée (Kari 1975, Story 1984, Kari et Hargus 1989)

Le Carrier, en français Porteur ou Dakelh, également appelé Takulli, tribu indienne d’Amérique du Nord de langue athabaskane centrée dans les branches supérieures du fleuve Fraser entre les montagnes côtières et les montagnes Rocheuses dans ce qui est maintenant le centre de la Colombie-Britannique.

Le chilcotin (ou tsilhqot’in) est une langue amérindienne parlée originellement par les indiens Chilcotins dont le territoire traditionnel, le Chilcotin Country, est situé au centre-ouest de la province de Colombie-Britannique au Canada. Elle fait partie du groupe des langues athapascanes septentrionales.

Mythologie Tsetsaut-Babine-Carrier-Chilcotin

Mythologie Tsetsaut-Babine-Carrier-Chilcotin (textes)