Mythologie Punique – Phénicienne – Carthaginoise

Mythologie Punique - Phénicienne - Carthaginoise

La mythologie punique, ou mythologie phénicienne, ou mythologie carthaginoise est très proche du peuple de canaan. Cette section reprendra uniquement les différences avec Canaan.

Les Phéniciens sont un peuple antique originaire des cités de Phénicie, région qui correspond approximativement au Liban actuel. Cette dénomination provient des auteurs grecs qui ont écrit à leur sujet. La Phénicie a toujours été divisée entre plusieurs cités, dont les plus importantes étaient Byblos, Sidon (Sayda), Tyr (Sour) et Arwad, et on ne sait pas si celles-ci ont eu conscience d’une identité commune. Les historiens ont repris l’adjectif « phénicien » pour désigner la civilisation qui s’est épanouie dans la région entre 1200 et 300 av. J.-C.

Carthage est fondée par des colons phéniciens de Tyr en 814 av. J.-C. D’après la légende, ce serait la reine Didon — ou Élyssa —, sœur du roi de Tyr, Pygmalion, qui fonda la cité. La reine aurait demandé au souverain voisin Hiarbas, un roi berbère, l’autorisation de fonder un royaume sur ses terres. Celui-ci lui offrit alors un terrain aussi grand qu’une peau de vache. La reine plus maligne fait couper une peau de vache en lanières très fines et trace les contours de Carthage. En référence à cette fondatrice mythique, les Carthaginois sont parfois surnommés les « enfants de Didon » dans la littérature.

mythologie punique mythologie phénicienne mythologie carthaginoise

Mythologie Punique - Phénicienne - Carthaginoise (textes)