Mythologie Dahoméenne-Fon

La Mythologie Dahoméenne-Fon regroupe les mythes et légendes des peuples, royaumes et religions d’Afrique Centrale suivants : Religion dahoméenne, Royaume de Dahomey,  Fons, Royaume d’Abomey, Vodoun

La religion dahoméenne était pratiquée par le peuple Fon du royaume du Dahomey. Le royaume a existé jusqu’en 1898, dans ce qui est aujourd’hui la république du Bénin. 

Le royaume de Dahomey — ou du Danhomè en langue fon — est un ancien royaume africain situé dans le sud-ouest de l’actuel Bénin entre le xviie siècle et la fin du xixe siècle. Le Danhomè se développe sur le plateau d’Abomey au début des années 1600 et devient une puissance régionale au xviiie siècle en conquérant des villes clés sur la côte Atlantique, en particulier le port de Ouidah. 

Selon les traditions locales, des populations d’origine Yorouba auraient quitté au xvie siècle la région de Ketou en pays Yorouba (ouest et sud du Nigéria, est du Bénin) pour s’établir à Tado, près du fleuve Mono. Deux groupes s’y forment : Les Ewe (ou Ehvé) qui se dirigent vers l’ouest (actuel Togo) et les Fons (Dauma ou Dahoméens) qui s’installent à l’est.

Les Ewe (ou Ehvé) créent Nuatja. Mais l’avènement d’un pouvoir autoritaire pousse vers 1700-1750 l’ethnie à se diviser en trois groupes : les Ehvés, les Anlos (ou Anglo) à l’est de la Volta (fleuve vers le golfe de Guinée) et les Ouatchis. Ils s’installent dans les régions où ils vivent aujourd’hui et forment des chefferies ou républiques dirigées par des conseils de sages.

Les Fons, eux, fondent trois royaumes. Vers 1600, ils fondent Allada (royaume des Ardres ou d’Adra). Puis des guerres de succession conduisent à la formation de deux autres royaumes : Abomey et Adjatché (Porto Novo).

Le royaume d’Abomey, rebaptisé plus tard ‘Dahomey’, probablement par mauvaise retranscription européenne, prend vite le dessus lors de guerres de conquêtes contre ses voisins et les Yoroubas.

Mythologie Dahoméenne-Fon

Mythologie Dahoméenne-Fon (textes)