Mythologie Cook

La mythologie Cook désigne les mythes et légendes des autochtones des îles Cook. Selon la tradition orale, les îles Cook auraient été peuplées à partir du VIIIe siècle ou IXe siècle par vagues successives en provenance des Samoa, des îles de la Société, des Tuamotu et sans doute également des îles Marquises et des îles Australes. Néanmoins, selon l’archéologue Patrick V. Kirch, certaines modifications environnementales observées sur les île de Mangaia et d’Aitutaki et datant d’il y a 2 000 à 2 500 ans pourraient être d’origine humaine.

Les îles Cook furent également l’une des bases de départ des migrations polynésiennes vers la Nouvelle-Zélande. Ainsi celle du vaka Takitumu (Rarotonga) vers la fin du XIIIe siècle vers la côte est de l’île du Nord est-elle confirmée par la tradition orale et l’archéologie. 

La partie méridionale se compose des îles suivantes :

  • Aitutaki,
  • Atiu,
  • Mangaia,
  • Manuae,
  • Mauke,
  • Mitiaro,
  • Palmerston,
  • Rarotonga
  • et Takutea.

La partie septentrionale de l’archipel comprend quant à elle les îles de :

  • Manihiki,
  • Nassau,
  • Penrhyn,
  • Pukapuka,
  • Rakahanga
  • et Suwarrow.

mythologie Cook

Mythologie Cook (texte)