Mythologie Tahitienne – Marquises

Mythologie Tahitienne - Marquises

La mythologie tahitienne – îles des Marquises désigne les mythes et légendes tahitiens se situant sur les îles des Marquises, dites « Terre des hommes ». Elles furent ainsi nommées par l’Espagnol Álvaro de Mendaña qui les approcha en 1595.

Elles sont habitées par des Polynésiens dès 150 av. J.-C. à 100 ap. J.-C. Les observations ethnologiques et les liens de parenté linguistiques laissent à penser qu’ils venaient des Samoa et des Tonga.

Chaque vallée était le territoire d’une tribu avec un système social propre, une aristocratie et un clergé. Des guerres tribales opposaient parfois les Marquisiens qui pratiquaient alors le cannibalisme rituel avec les prisonniers de guerre. Selon la tradition orale de l’île de Pâques, le premier souverain de cette île, Hotu Matu’a, serait venu, avec sa tribu, de « Hiva », peut-être Nuku Hiva ou bien Hiva Oa.

Les îles sont réparties en deux groupes distincts :

  • le groupe septentrional, centré autour de la grande île de Nuku Hiva, les trois plus petites îles d’Ua Pou au sud, d’Ua Huka à l’est, et de Motu Iti à l’ouest, et au nord les petites îles situées sur le même massif corallien d’Eiao, Hatutaa et Motu One ;
  • le groupe méridional, centré autour de l’île principale de Hiva Oa, et les plus petites îles très proches de Tahuata, Moho Tani (ou Motane) et Fatu Huku, et plus au sud l’île de Fatu Hiva et le rocher Motu Nao.

mythologie tahitienne - îles des Marquises

Mythologie Tahitienne - Marquises (textes)