Mythologie Déné

Mythologie Déné

La mythologie Déné regroupe les peuples amérindiens suivants : Kaska, Dena, Dene K’éh, Sekani, Tseʼkhene, Chipewyan, Beaver, Slavey, Slaves, Tlichos, Dogribs, Flancs-de-chien, Eyak.

Les Kaska ou Kaska Dena ou Dene K’éh sont un peuple nord-américain des Premières nations parlant le Kaska (du groupe ethnolinguistique de l’Athabaskan) qui vit principalement dans des régions sub-arctiques du nord de la Colombie-Britannique et dans le sud-est du Yukon au Canada, un territoire qu’ils nommaient le Dene Kēyeh, une expression signifiant en Kaska « le pays des peuples ».

Le sekani ou tseʼkhene est une langue athapascane septentrionale parlée par les Sekanis dans le Nord de la Colombie britannique au Canada.

Le chipewyan (autonyme : Dëne Sųłiné) est la langue parlée par le peuple tchipewyan du Canada central. Son territoire couvre en partie l’Alberta, le Manitoba, les Territoires du Nord-Ouest, le Nunavut et la Saskatchewan).

La Première Nation de Beaver est une bande indienne du peuple Danezaa en Alberta au Canada. En fait, elle l’une de deux bandes danezaa en Alberta avec la Première Nation de Horse Lake, mais il y en a plusieurs d’autres en Colombie-Britannique.

Les Slavey ou Slaves sont une tribu du groupe des Dénés, des Premières Nations, comprenant deux groupes, les Slavey du Nord et les Slavey du Sud. C’est un peuple autochtone vivant dans la région du grand lac des Esclaves, dans les territoires du Nord-Ouest au Canada, et aussi au nord-est de la Colombie-Britannique et au nord-ouest de l’Alberta. Les Slavey se désignent généralement eux-mêmes simplement comme des Dénés.

Les Tlichos, auparavant appelés Dogribs ou Flancs-de-chien (plus anciennement Plats-côtés-de-chien), sont un peuple autochtone du Canada vivant dans les Territoires du Nord-Ouest.

L’eyak était une langue na-dené parlée jusqu’à il y a peu au sud de l’Alaska, autour de la Copper River.

mythologie Déné

Mythologie Déné (textes)