Mythologie Hupa-Yurok-Wiyot

Mythologie Hupa-Yurok-Wiyot

La mythologie Hupa-Yurok-Wiyot regroupe les peuples amérindiens suivant : Hupas, Hoopas, Yurok, Wiyot.

Les Hupas ou Hoopas sont un peuple amérindien de la famille linguistique na-dené au nord-ouest de la Californie. Les Hupas se nomment eux-mêmes « Na:tini-xwe » ce qui signifie à peu près « peuple des deux côtés du chemin ».

Les Hupas sont l’un des rares peuples amérindiens qui vive encore sur son territoire originel. La réserve de la Vallée Hupa a été créée en 1864 et constitue la plus grande réserve en Californie. Les Hupas ont en général vécu pacifiquement avec les peuples voisins des Wiyots, Yuroks et Wailakis, obtenant d’eux les biens qu’ils ne possédaient pas ou ne pouvaient fabriquer, comme du sel ou des coquillages.

Les Yuroks sont une tribu d’Amérindiens de la côte ouest des États-Unis, qui vivaient au nord de la Californie, sur le cours inférieur du Klamath et sur la côte pacifique. Ils parlaient une langue, le Yurok, maintenant presque éteinte, du groupe des langues algiques. Le nom « Yurok » lui-même vient du karok voisin et signifie « en descendant le fleuve » ou « peuple du bas des rivières ». Le peuple Wiyot est un peuple amérindien de Californie qui vit dans la Baie de Humboldt depuis 8 000 ans.

mythologie Hupa-Yurok-Wiyot

Mythologie Hupa-Yurok-Wiyot (textes)