Mythologie Mbuti Pygmée

Mythologie Mbuti Pygmée

La Mythologie Mbuti Pygmée concerne l’ensemble des tibus pygmée d’Afrique Centrale : Aka, Sua, Efe (ou Mbuti), Batwa, Bakas, Kola, Bongo, Koya, Twa

Les termes « pygmée », « populations autochtones » ou « peuples de la forêt » englobent les différents groupes ethniques disséminés le long de l’équateur dans de nombreux États de l’Afrique centrale actuelle, allant de la partie occidentale Cameroun, Gabon, Congo, République démocratique du Congo, jusqu’au Rwanda, au Burundi et à l’Ouganda à l’est. Ces groupes de chasseurs-cueilleurs-pêcheurs sont aujourd’hui confrontés à une précarisation croissante et leur culture se trouve menacée.

Les Pygmées sont divisés en deux grands ensembles : un groupe des Pygmées de l’ouest et un groupe des Pygmées de l’est. Ces deux ensembles ont divergé il y a environ 20 000 ans. Les deux auraient suivi une évolution convergente vers une forme de nanisme insulaire, ils se distinguent cependant par la forme de leur courbes de croissance respectives. Les deux groupes partagent des caractéristiques culturelles communes :

  • Pygmées de l’Est, présents au Rwanda, à l’est de la RDC et en Ouganda : ce groupe comprend les Aka, Sua, Efe (ou Mbuti) et les Batwa
  • Pygmées de l’Ouest, présents au Cameroun, en Centrafrique, au Gabon, au Congo Brazzaville et en RDC : y sont inclus les Bakas, Kola, Bongo, Koya, Aka et Twa.

Mythologie mbuti Pygmée