Mythologie Haida-Tlingit-Tsimshian

Mythologie Haida-Tlingit-Tsimshian

La mythologie Haida-Tlingit-Tsimshian regroupe les peuples amérindiens suivant : Haida, Tlingit, Tsimshian 

Les Haïdas sont un peuple amérindien de la côte ouest du Canada et du nord des États-Unis, ainsi qu’une partie sud-est de l’Alaska, le long de la côte du Pacifique, et dans l’archipel Haïda Gwaïi en particulier. Les Haïdas occuperaient l’archipel Haïda Gwaïi en Colombie-Britannique depuis la fin de la période glaciaire et la population y aurait commencé à être importante il y a 5 000 ans.

Les Tlingits sont une ethnie indigène d’Amérique du Nord, plus précisément un peuple autochtone d’Alaska. Ils occupent l’Alaska du Sud-Est, un territoire qui comprend la zone côtière du sud-est de l’Alaska et les îles qui lui font face.

Les Tsimshians (Sm’algyax : Ts’msyan) sont un peuple autochtone d’Amérique du Nord. Leurs communautés sont originaires de l’estuaire du fleuve Skeena (le nom Tsimshian signifie « Peuple de la rivière Skeena »), autour des villes actuelles de Terrace et de Prince Rupert en Colombie-Britannique, avant de s’établir au XIXe siècle sur l’île Annette, au sud de l’Alaska, à Metlakatla.

mythologie Haida-Tlingit-Tsimshian

Mythologie Haida-Tlingit-Tsimshian (textes)